Tournesols

Tournesols

samedi 21 mars 2009

Les reco… du ventre

Dans notre métier difficile, nous aimons bien avoir quelques points solides sur lesquels s'appuyer et qui ne soient pas trop discutables. Nous vivons à longueur de journée dans le flou — flou du discours et des intentions des patients, flou de la connaissance médicale, flou de l'examen clinique, flou de la règlementation — mais quelques oasis de netteté semblaient pouvoir exister. En premier lieu, la Revue Prescrire qui irrite tant avec sa rigueur et son obstination à nous montrer que faire de la bonne médecine est une remise en question permanente, mais aussi les recommandations qui nous sont opposées en cas de problème médico-légal ou plus souvent dans les conflits avec les médecins conseils de la sécu.

En France, les plus connues et les plus respectées sont celles de la Haute Autorité de Santé, organisme d'état sensé mettre un peu d'ordre dans la cacophonie ambiante. J'ai suivi une formation dans cette institution pour guider mes confrères dans l'évaluation de leurs pratiques et j'avais été assez séduit par le discours et les méthodes.

Malheureusement, une fois de plus, le fric tout puissant est là, représenté comme souvent dans le milieu de la santé par les firmes pharmaceutiques. Et voilà que les reco…mandations de la HAS se transforment en reco…naissance du ventre des experts à la solde des labos.

Le Formindep devrait être déclaré d'Utilité Publique, en nous permettant de percevoir le dos des cartes qui semblent bien bisautées.

A lire

4 commentaires:

Marie a dit…

Et de trois ! Avec Jaddo, même sujet, même jour, même angle d'approche, comme elle dit chez moi : "on frôle la magie !"
Vive la télépathie, et à bientôt :-)

Philippe Foucras a dit…

Le Formindep, reconnu d'utilité publique. Ouaah ! Ca fait plaisir de lire ça.
Mais le jour où il le sera, ça voudra dire qu'il se sera soumis à une autorité (haute ou pas).
Et alors il faudra vite créer un nouveau Formindep indépendant.
Amicalement.

TITI a dit…

ça me fait plaisir de lire qu'il y a conflit d'interet à la HAS, parce que parfois , je ne comprenais pas...Ceci dit je pense que ça n est pas valable pour toutes les recos, si ?
(j'ai encore des couettes ...)

docteur V. a dit…

Heureusement que toutes les recommandations ne sont pas nulles, mais seule une revue, comme la Revue Prescrire a les moyens de les vérifier régulièrement.
Abonnez-vous ! ;-)