Tournesols

Tournesols

lundi 23 juillet 2007

La fatigue

Il est parfois difficile de faire comprendre à mes proches la fatigue que je ressens parfois en fin de journée. Le métier de généraliste n'est pas particulièrement physique, mais c'est la tête qui travaille. Arrive un moment où le cerveau demande du repos. La moindre sollicitation devient insupportable, la plus petite exigence devient une montagne. Le bruit du téléphone devient une scie stridente, les cris des enfants qu'on examine une vrille à travers les tympans.

C'est à ce moment que nous sommes dangereux. Notre cerveau n'a plus envie de prendre en charge de nouveaux problèmes, donc nous les nions. “ Ce n'est rien ! Ça va passer ! ”. S'il s'agit d'un appel téléphonique, nous ferons tout pour ne pas y aller.

Une de mes collègues, qui avait fait les études avec moi et avait choisi ce métier, a arrêté il y a quelques années, laissant sa campagne pour un poste aux urgences hospitalières. Je l'ai revue il y a quelques mois.
- Alors, tu ne regrettes pas trop la médecine générale ?
- Oh ! Non, pas du tout. J'étais épuisée. Les urgences, c'est presque des vacances.

Des vacances !!

2 commentaires:

Kehilat Gesher a dit…

Bravo Dr V. Malgré ta fatigue, tu as lancé ton blog. On va le suivre avec attention. bon courage. Denise

Anonyme a dit…

Mais où êtes vous? je suis en manque du plaisir que vous me donnez régulièrement, en mettant si bien en mots ce que je ressens si fort sans savoir le dire..
Kijuko